Mini SIM, Micro SIM, Nano SIM : quelles différences ?

Si vous avez du mal à vous y retrouver parmi les différentes cartes SIM proposées par les fabricants, ce petit guide exhaustif devrait vous satisfaire. Apprenez les différences entre une Nano SIM ou une Micro SIM, comprenez pourquoi les tailles changent et comment faire si vous avez opté pour le mauvais format. Au final, vous serez un expert en carte SIM !

taille carte SIM comprendre

Une carte SIM, c’est quoi ?

Avant d’aborder les différents modèles, il est important de comprendre ce qu’est une carte SIM. En Anglais, cet acronyme signifie : Subscriber Identity Module. Il s’agit donc d’un outil qui permet aux fournisseurs de téléphonie d’identifier un utilisateur, via son numéro, ses contacts et son utilisation.

C’est une carte indispensable à l’utilisateur puisqu’elle lui permet de bénéficier des services e l’opérateur choisi. Il pourra alors téléphoner, envoyer des messages, sauvegarder des fichiers et naviguer sur Internet. Elle se compose d’une faible mémoire (entre 32 et 128 ko) et est sécurisée par un code PUK et un code PIN.

Lorsque vous souscrivez à un abonnement, l’opérateur vous fournit en général une carte SIM, qu’il ne vous reste qu’à configurer via les paramètres de votre téléphone pour pouvoir accéder au réseau. Mais s’il existe différents abonnements (forfait mobile avec ou sans engagement, carte SIM prépayée avec un montant de communication définie, carte SIM rechargeable..), c’est bien souvent la taille de la carte SIM qui pose quelques soucis.

En effet, les fabricants de téléphones ont décidé depuis quelques années de varier les tailles de cartes SIM, ce qui complique fortement la vie des utilisateurs. Pourquoi un tel choix ? Comment s’y retrouver entre nano SIM, micro SIM, SIM classique… ? On vous dit tout !

Pourquoi existe-t-il différents modèles de carte SIM?

Au départ, les premières cartes SIM créées étaient de la taille…d’une carte de crédit. Pour des raisons évidentes d’espace, ce format a vite été abandonné au profit de la carte SIM standard (appelée Mini SIM), qui fut utilisé de la fin des années 90 à 2010. Une longévité qui a pris fin avec la réduction croissante de la taille des téléphones.

Lorsque le smartphone a envahi le marché, on a assisté à une course à la réduction de format des appareils, ce qui signifie que la carte SIM devait elle aussi rapetisser pour pouvoir trouver sa place au sein de l’appareil. La Micro-Sim fait alors son apparition et devient le modèle standard, encore en activité aujourd’hui.

Toutefois, Apple met son grain de sable dans le marché de la téléphonie avec, lors de la sortie de l’iPhone 5, un nouveau format de carte SIM : la Nano SIM.

Un puzzle qui ne facilite pas le choix des consommateurs, surtout quand on sait que désormais, les tablettes peuvent également être équipées de Carte SIM, tout comme certain clefs USB internet. Un casse-tête que nous vous proposons de résoudre, avec ce descriptif de chaque modèle de Carte SIM qui vous permettra d’y voir bien plus clair !

nano SIM micro SIM

Toutes les tailles de cartes SIM

Voici toutes les cartes SIM que vous pourrez rencontrer, qu’elles soient encore en activité ou non !

La SIM standard

Disponible à l’origine de la téléphonie mobile, cette carte de 8 cm de long et de 5.4 cm de large était fort peu pratique et cela a logiquement entrainé sa disparition. Hormis dans des brocantes, vous ne risquez pas d’en croiser de sitôt !

  • Normes : ISO/CEI 7810:2003, ID-1
  • Nom complet : SIM taille complète / 1FF / ID-1 UICC

La mini SIM

Avec sa taille de 2.5 cm de longueur et une largeur de 1.5 cm, cette version miniaturisée de la Carte SIM originale a duré de longues années. Dès la fin des années 90, elle est devenu le standard absolu et fonctionnait avec les réseaux 2G (le réseau de l’époque) et les prémices de la 3G.

Il faut savoir que la réduction de sa taille a entrainé une limitation de son espace de stockage (compris entre 2 ko et 32 ko), avec notamment l’impossibilité de garder tous les textos reçus ou un enregistrement des contacts limité à environ 250.

Elle est encore en activité aujourd’hui dans de nombreux pays, et beaucoup la considère comme la première des cartes SIM. La mini SIM reste le modèle le plus connu et le plus utilisé.

  • Normes : ISO/CEI 7810:2003, ID-000
  • Nom complet : Carte SIM standard / 2FF / Plug-in UICC

La Micro SIM

Alors que les téléphones contiennent de plus en plus de composants (on entre dans l’ère smartphone), la place en leur sein vient à manquer. Il faut donc adapter la taille de la carte SIM, en tentant de la rendre la plus discrète possible. C’est ainsi que nait la carte Micro SIM.

Ce minuscule composant ne fait plus que 2.3 cm de long sur 1.2 cm de large. Pourtant, malgré sa taille restreinte, elle va gagner en mémoire par rapport à la version précédente ! On trouve des Micro Sim avec un espace de stockage compris entre 32 et 128 ko.

Cette carte SIM est compatible avec de nombreux smartphones très répandus, comme les appareils Samsung Galaxy, les One de HTC ou certains modèles de LG.

  • Normes : ETSI TS 102 221
  • Nom complet : Carte micro SIM / 3FF / Mini-UICC

La Nano SIM

C’est Apple, à la sortie de son IPhone 5, qui lance ce modèle réduit de SIM : la Nano SIM. Avec une taille de 1,23 centimètre de longueur et 0,88 centimètre de largeur, c’est une toute petite pièce qui vient se glisser dans les derniers modèles de smartphone. L’exploit vient surtout de la réduction de son épaisseur, qui perd 0,09 millimètre pour atteindre une épaisseur de seulement 0,67 millimètre.

De plus en plus, la Nano Sim équipe les appareils qui deviennent plus fins à chaque génération.

  • Normes : ETSI TS 102 221
  • Nom complet : Carte nano SIM / 4FF

La E- SIM

Cette une innovation dont on parle souvent mais qui reste confidentielle. Il semble que les géants de la téléphonie (Apple et Samsung) souhaitent lancer des téléphones avec une carte SIM intégrée. Cela permettrait de garder cette puce à vie, indépendamment du téléphone ou de l’opérateur choisi.

Une idée qui déplaît aux fabricants de cartes SIM mais également aux opérateurs de téléphonie mobile, inquiets de ne plus avoir la main mise surs les informations de leurs clients. Toutefois, les discussions concernant cette évolution de la carte SIM en SIM dématérialisée vont bon train et on devrait voir apparaître cette évolution sous peu.

tout savoir sur les cartes SIM

Les problèmes de compatibilités entre SIM et Smartphone

En fonction de votre téléphone, vous n’aurez pas besoin de la même carte SIM. Les opérateurs ont mis en place un système de SIM détachables, qui permet de facilement passer d’une carte Mini SIM (la classique donc) à une carte Micro SIM.

En déclipsant les côtés, vous obtiendrez un modèle réduit qui s’intégrera dans un nouveau téléphone qui requiert ce format. Sinon, vous n’avez qu’à contacter votre opérateur qui doit vous fournir une nouvelle SIM au bon format dès que la demande en est faite.

Attention : certains utilisateurs possédant une carte mini SIM pensent que le découpage de celle-ci au ciseau pour en faire une Micro SIM est une bonne idée. Ce n’en est pas une ! Vous risquez fortement de détruire votre carte SIM et vous serez alors contraint d’attendre qu’on vous ne fournisse une nouvelle. Ne prenez pas de risques !

Passez d’une Nano SIM à une Micro SIM, c’est facile ?

Vous vous demandez peut être comment faire pour passer d’une carte SIM à taille réduite à un modèle plus grand ? Et oui, si vous changez de smartphone et que celui-ci requiert un format de SIM plus grand, comment faire ?

La solution est d’acquérir un adaptateur de cartes SIM. Très peu onéreux, ce système permet de transformer une Carte Nano SIM en Micro SIM, ou bien de passer d’une Micro SIM à une Mini SIM.

Encore une fois, il s’agira d’un système de clip facile à utiliser, qui vous facilitera la vie ! Ainsi, peu importe le modèle de smartphone que vous avez, vous passerez d’une Micro Sim à une Nano SIM, d’une Mini Sim à une Micro Sim, et vice versa sans aucun mal !

Bien choisir sa SIM pour plus de simplicité

Comme vous avez pu le constater, une fois que vous connaissez les différentes tailles, il n’y a pas de grandes difficultés concernant les cartes SIM. L’important est de savoir quel modèle est accepté par votre smartphone, et de demander à votre opérateur de vous fournir la bonne taille.

En cas d’erreur, si vous cassez la carte ou si vous changez de téléphone, aucun souci, il existe des solutions toutes simples !

Leave a Reply